Git et développements Windows

Beaucoup de développeurs sur Windows ne s’intéressent pas aux outils Open Source et ne considèrent pas, par exemple, un outil comme Git. Au cours de mes discussions et observations, j’ai pu noter plusieurs raisons à cela, et la plupart sont d’ordre psychologique.

Je ne cherche pas à convaincre qui que ce soit que Git est meilleur que les autres VCS. Je vais en revanche montrer comment Git s’intègre avec certains outils Microsoft, comme Visual Studio.

Git Extensions

La première chose à faire est de récupérer Git Extensions.

Git extensions

Avec cette extension, vous récupérez un menu contextuel sympathique qui vous donne accès aux commandes les plus communes de Git en mode graphique, avec une interface qui n’est pas sans rappeler celle de la famille TortoiseX. Vous conservez l’accès à la puissance de Git en ligne de commande si vous le désirez.

Si vous êtes un développeur .NET et que vous voulez travailler depuis Visual Studio, il faut savoir que Git Extensions permet également une intégration avec Visual Studio.

Git Visual dotNet

Vous récupérer ainsi deux choses intéressantes: Un menu avec toutes les options que l’explorateur Git offre (l’outil va même générer un .gitignore propre à Visual Studio que vous pouvez éditer), et la possibilité de lancer un “Git bash”. Vous avez également une barre d’outils intégrée à Visual Studio avec les commandes principales: Commit, browse, push, pull, stash et les accès aux paramètres.

La plupart du temps, par habitude, j’utilise le bash, à l’exception cependant du “committing”.

Git Visual dotNet 2

La fenêtre de commit de Git Extensions est certainement une des meilleures du genre. Elle sépare clairement les fichiers que vous désirez “commiter” (dans votre Index) de celles que vous laissez pour le moment. Le statut de chaque fichier est clairement affiché (new, deleted, modified), et cette même fenêtre vous montre également, à la volée et extrêmement rapidement, les différences avec la version précédente pour chacun de ces fichiers. Et c’est surtout pour cette raison que je préfère l’interface graphique pour le commit.

Visual Studio et Git Source Control Provider

En plus de Git Extensions il est possible d’utiliser un autre outil, Git Source Control Provider, qui s’intègre également dans le mécanisme standard, du fournisseur VCS Visual Studio, pour ajouter quelques fonctionnalités (il est possible de récupérer l’outil via le Visual Studio extension manager).

Git Visual dotNet VCS

Pour une revue complète des possibilités de l’outil, il suffit de lire la page d’accueil de l’outil. Retenons les points suivants:

  1. Des icônes indiquant le status de chaque fichier dans le Solution Explorer.
  2. Indique le nom de la branche courante dans la barre du Solution Explorer (“(master)” sur la copie d’écran ci-dessous).
  3. Ajoute quelques options supplémentaires dans le menu contextuel.

Git Visual dotNet VCS 2

Tout cela, avec la possibilité de ligne de commandes, rend le travail très très simple, rapide et sans “prise de tête”.

Git et TFS

Microsoft s’intéresse également à Git. On peut consulter deux articles sur le sujet “Aperçu du connecteur Git à TFS” et “TFS is now integrated with Git” sur Visual Studio Magazine.

Conclusion

Cela n’a peut-être pas de côté paillette, mais on s’en moque. Il y a largement les fonctionnalités nécessaires pour faire de manière sure, efficace et rapide le travail demandé. Et c’est ce que doit faire un bon outil VCS. Aussi, même si vous travaillez sur du Microsoft .Net, essayez le, même Microsoft s’y intéresse.