roundcube_logoIl y a un moyen simple d’améliorer les performances de certains clients webmail comme SquirrelMail et Rouncube. En effet, Roundcube et d’autres clients similaires ouvre une connexion IMAP pour chaque requête, comme par exemple ouvrir l’e-Mail suivant.
Un “caching proxy” comme imapproxy améliore très sensiblement les temps de réponses, et l’impact sur le serveur également.

Installation

L’installation sur une Debian est très simple. Sur le serveur sur lequel RoundCube tourne:

sudo apt-get install imapproxy  

Paramétrage

Le paramétrage se fait dans le fichier /etc/imapproxy.conf dans lequel il faut juste entrer l’adresse du serveur IMAP

server_hostname mail.myhostname.com

remplacer mail.myhostname.com par localhost si le serveur IMAP est hébergé sur le même serveur que le RoundCube.

Ce fichier comporte d’autres options qui peuvent être modifiées si nécessaire, comme:

listen_port 1143 - Port imapproxy is listening on  
server_port 143 - Port of the imap server host)  

Une fois imapproxy démarré, il suffit juste de modifier la configuration de RoundCube dans config/main.inc.php:

$rcmail_config['default_host'] = 'localhost';
$rcmail_config['default_port'] = 1143;

Et voilà!

pour vérifier que imapproxy écoute bien sur le port:

netstat -lnp | grep imapproxy  

Sources

http://trac.roundcube.net/wiki/Howto_Performance
https://maze.io/2011/03/25/speed-up-roundcube-webmail/