EditorConfig permet aux développeurs de maintenir l'homogénéité de certains aspects de styles entre différents éditeurs. C'est un outil de plus en plus populaire au sein des projets OpenSource et l'on peut noter la présence fréquente du fichier .editorconfig (cf ci-dessous) à la racine des projets sur GitHub.

Installation sur le projet

Pour utiliser EditorConfig sur le projet, il suffit juste de créer un fichier .editorconfig à la racine du projet et d'y mettre les éléments de style du projet.
Ces éléments peuvent être différents entre les types de fichiers (les extensions) et concernent certains aspects du style comme l'indentation, la tabulation, le format de fichier (LF, CR/LF), les "trailing whitespace", l'encodage du fichier.
La liste complète des propriétés est disponible ici.
On peut avoir par exemple

# http://editorconfig.org

root = true

[*]
charset = utf-8  
indent_style = space  
indent_size = 2  
end_of_line = lf  
insert_final_newline = true  
trim_trailing_whitespace = true

[*.hbs]
insert_final_newline = false

[{package}.json]
indent_size = 2

[*.md]
trim_trailing_whitespace = false

[*.yml]
indent_size = 2

[Makefile]
indent_style = tab  

Utilisation

Certains éditeurs (GitHub, Webstorm etc..) utilisent nativement EditorConfig, d'autres (Eclipse, NetNeans, Komodo, VisualStudio, Geany, etc..) ont besoin d'un plugin facile à installer.
Atention, certains plugins ne couvrent qu'une partie des possibilité d'EditorConfig.

Une fois installés les plugins vont rechercher le fichier .editorconfig pour chaque fichier ouvert et appliquer les règles définies.

Référence

La documentation complète est disponible sur le site de EditorConfig.